Archives de catégorie : blogs

Slate.fr

Bienvenu à slate.fr, extension française du célèbre slate.com américain.

La liste des membres fondateurs de ce nouveau magazine en ligne est impressionnante : Jacques Attali, Jean-Marie Colombani, Johan Hufnagel, Eric Le Boucher, Eric Leser.

De cette première lecture, je retiendrai cet article (Le Kindle 2 d’Amazon peut-il sauver la presse ?)sur la sortie du nouvel ebook d’Amazon, le Kindle 2, qui analyse avec pertinence le devenir des medias basés sur le numérique.

Je crois, en effet, qu’il existe un modèle économique payant pour accéder, de manière mobile, à un media réactualisé en permamence sans qu’il faille allumer un ordinateur. L’iphone offre certaines fonctionnalités, mais la taille de l’écran d’un ebook offrira un meilleur confort. L’épaisseur, le poids et la possibilité de mettre à jour en ligne (en 3G comme le fait le Kindle) sont les facteurs clés de cette nouvelle presse.

No change

Il y a des choses qui ne changent pas.

Non, je ne vous parle pas de l’interview télévisée de Sarkozy. Je vous parle du blog du chi. On aurait pu penser qu’avec le départ du Président Chira, il arrêterait son blog pour profiter d’une retraite heureuse. Et bien, non ! Il continue, sur le ton du « Moi, j’aurais pas fait comme ça ! ».

Il vient même de dépasser le million de pages vues ! Comme quoi, le talent …

24701833 pPour ceux qui ne connaissent pas les talents de monteur (je n’ai pas dit menteur, attention) de l’auteur du blog du chi, consultez cette note récente dont j’extrais cette image. J’ai un faible pour Napoléon, pas pour Sarkozy.

Certaines choses ne changent pas, et c’est heureux.

Stress ?

Depuis un moment, je voulais évoquer cette nouvelle forme de journalisme que sont les journaux sur internet. Mediapart, Backchich, Agoravox ou Rue89.

rue89 logoAlors pour introduire le sujet avant de l’approfondir ultérieurement, un article humoristique sur Rue89 sur le stress des blogeurs.

Mise à jour : j’ai retiré Backchich de la liste car c’est (aussi ?) un hebdo papier traditionnel. Et puis, je n’aime pas trop le côté « tous pourris ».