Vote utile

Je rejette définitivement cette thématique du vote utile qui voudrait, au nom de ce principe et après le traumatisme du 21 avril, qu’on vote les yeux fermés pour un candidat.

Désolé, mais NON !

On a déjà voté Chirac pour ne pas avoir Le Pen (et on a vu le résultat), il faudrait maintenant voter pour ne pas avoir Sarko.

Les mêmes maux produisant les mêmes effets, si la campagne était entrainante, mobilisatrice, les sondages ne laisserait pas place à l’incertitude. Jospin n’a pas su traduire l’aspiration de la société en 2002 alors que sa personne, son bilan étaient reconnus. Ségolène Royal n’a pas mieux réussi.

Avant de fermer les yeux sur cet échec, il faudrait commencer à en analyser les raisons. On ne peut pas le passer par pertes et profits.

SR a voulu une campagne qu’elle assumait seule. Son résultat sera le sien. Le vote utile n’est pas une thématique. (pas plus d’ailleurs que le drapeau et l’hymne national).

Il reste 18 millions d’indécis. A une semaine du 1er tour, c’est beaucoup et cela traduit un désarroi des électeurs. Je ne crois pas que cela se traduira pas une abstention massive. Mais le 1er tour réserve encore des suprises.

Une réflexion au sujet de « Vote utile »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

18 − dix-huit =