Pronostic – 3

Comment les rapports de force ont-ils évolué depuis notre précédent pronostic ?

A gauche, il faut bien reconnaitre que le phénomène Royal ne cesse de prendre de l’ampleur. L’adhésion à 20 € ne peut que favoriser sa candidature. Tout cela fonctionne, quand elle ne s’exprime pas. Sinon, c’est la cata. Attendons donc les grands débats au sein du PS pour voir comment évoluera l’adhésion de ses troupes à son discours. Dominique Strauss-Kahn, le candidat de mon choix, est toujours aussi interessant et pertinent. Je souhaite, qu’au sortir de l’été, il soit moins consensuel et plus offensif. Les autres candidats, déclarés ou non, Lang, Fabius, Aubry, semblent distancés. On ne peut pas exclure que Hollande soit candidat, non pas contre Royal, mais en candidat de rassemblement

A droite, Sarkozy semble lui aussi avoir pris une avance qui semble irratrappable. Néanmoins, il est obligé de rester au gouvernement et de faire profil bas. Finalement, en ne changeant pas de Premier Ministre, Chirac plombe aurtant Sarkozy que s’il lui avant demandé de remplacer de Villepin. Lequel semble hors-jeu de l’élection. On ne peut pas exclure que Chirac soit candidat, non pas contre Sarkozy, mais en candidat de rassemblement.

C’est trop drôle !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 × trois =